Représentation de l'Histoire dans les Arts visuels Espagnol

Contact(s)

Composante :UFR Langues et Civilisations

Responsable(s) :

En bref

Période : Semestre 3

Code matière : MJE3Y7

Description

Le XXe siècle à l’écran : histoire du cinéma militant latino-américain (1956-2016). (Cecilia Scavino Gonzalez) 12h semestre.


S’inspirant librement du célèbre documentaire de Jean-Luc Godard, Histoire(s) du cinéma, ce séminaire étudiera le rapport du cinéma militant latino-américain aux grands moments de l’histoire politique récente du sous-continent. Il vise pourtant moins à dresser une histoire ou l’histoire du cinéma militant des cinquante dernières années qu’à étudier, d’une part, les narrations de l’histoire latino-américaine qu’il a contribué à forger, et à identifier, d’autre part, les procédés formels et les choix esthétiques à partir desquels cette « fabrique du passé » a opéré et opère toujours. Deux périodes seront abordées lors de ce séminaire : les années 60-70, qui ont vu naître, accompagnant la montée des « nouvelles gauches » en Amérique Latine, le « Nouveau cinéma latino-américain » et le « Novo cine » brésilien, et les années 2000/2010, qui ont assisté à l’émergence du cinéma des enfants de la génération des militants, dont la production cinématographique, mais également romanesque, théâtrale et plastique, revisite et interroge le projet politique révolutionnaire des années 60-70. Ce séminaire sera axé sur la production cinématographique de ces deux périodes ; les étudiants seront cependant invités et incités, par le biais d’une présentation d’exemples précis en cours, à établir des ponts entre différents domaines artistiques et à réfléchir au problème de l’autonomie d’un art qui se veut un outil d’intervention politique directe dans les débats de la Cité.

Représentations de l'Histoire dans les arts visuels hispaniques. (Jean-Marc Buigues ) 12 h semestre


Parmi les genres très actifs dans la peinture espagnole, la peinture d’histoire offre une situation toute particulière, à la fois parce qu’elle couvre une période très large de l’histoire d’Espagne mais aussi parce que tous les grands peintres, de Velázquez à Picasso, y ont contribué.
Le cours s’attachera au problème de la définition de la peinture d’histoire, à son évolution au cours du temps et aux enjeux qu’elle représente en termes d’esthétique mais aussi de production sociale, au regard de ses multiples fonctions (politique, descriptive, symbolique, etc.). Les principales étapes de son évolution seront envisagées dans le cadre des structures de sa production, de sa diffusion et de sa réception à un moment donné. Seront également abordés ses rapports avec d’autres genres majeurs comme le paysage ou le portrait, tout comme les différentes esthétiques qui l’ont parcourue et les supports variés qu’elle a utilisés (fresque, enluminure, tableau, etc.). Des comparaisons avec le développement de la peinture d’histoire dans l’Amérique hispanophone viendront compléter cette présentation.

Volume horaire CM : 12
Volume horaire TD : 12
Crédits ECTS : 5