Approches historiques : documentaire

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

Responsable(s) :

En bref

Lieu d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Langue : Français

Période : Printemps

Code matière : MAC2Y1

Description

Les rapports entre Histoire et cinéma sont multiples. De l’Histoire du cinéma à l’Histoire par le cinéma, il existe de nombreuses entrées pour aborder les rapports qu’entretiennent le 7e art et le récit historien. Ce séminaire mutualisé prendra pour fondement réflexif les travaux de Sylvie Lindeperg à travers ce qu’elle désigne notamment par « le film palimpseste » pour interroger l’historicité du cinéma (cf. Jacques Rancière, Arlette Farge ou Bernard Stiegler) – c’est à dire ce en quoi le cinéma n’est pas qu’un récit (de plus) sur le passé mais un récit que le passé traverse, modèle et heurte pour produire une écriture cinématographique de l’Histoire qui est moins la confirmation éventuelle d’un savoir scripturaire déjà acquis qu’un véritable défi à notre conception sociétale de l’Histoire (« a challenge to our idea of History » écrit Robert Rosenstone).

Nous découvrirons ainsi comment cinéma documentaire et Histoire se rencontrent, s’entrechoquent même à travers des exemples qui ne seront que rarement des « documentaires historiques » : « No pasaran », « Chili, la mémoire obstinée », « Face aux fantômes », « Poussières d’Amérique », « Ernesto Che Guevara. Le journal de Bolivie », « Tous au Larzac », « Detroit, mes fantômes », « S21 », « La Langue ne ment pas »…

Volume horaire CM : 14
Crédits ECTS : 5

Objectifs

Développer une réflexion sur les rapports « Histoire et cinéma » en documentaire.

Compétences visées

Connaissances et réflexion