Interculturalité 2

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

Responsable(s) :

Contact(s) administratif(s) :

En bref

Lieu d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Langue : Français

Période : Semestre 6

Plage horaire : Journée

Code matière : LDM6U1

Description

Intervenants : Margaux Valensi

Présentation de l’UE :  

Cette UE a pour objet l’étude des relations interculturelles (relations entre des cultures ou des territoires linguistiques divers, transferts culturels, champs littéraires et perspectives internationales, traduction) ou des questions d’intermédialité (interaction et relation entre des systèmes sémiotiques hétérogènes).

 

Programme

Important : les étudiants doivent se procurer les textes au programme dans les éditions indiquées à l’exclusion d’aucune autre. Pour l’examen, ils doivent impérativement se munir des œuvres et, le cas échéant, des fascicules de textes fournis par l’enseignant. On rappelle que, pour les commentaires, les textes ne sont pas généralement pas reproduits ; les étudiants qui n’auraient pas apporté les œuvres seront dans l’impossibilité de composer. L’utilisation d’une œuvre dans une autre édition que l’édition autorisée est assimilée à une fraude.

Groupe 1 : Les Enfants de minuit & Cent ans de solitude : quand l’énergie de la fiction romanesque reconfigure les territoires poétiques et politiques (Margaux Valensi )

C’est à partir de la lecture conjointe de Cent de solitude (1967) de Gabriel García-Márquez (Colombie) et des Enfants de minuit (1980) de Salman Rushdie (Inde) que ce TD se proposera de réfléchir aux pouvoirs de la fiction et du réalisme magique. Déroutants et hybrides, ces romans invitent en effet le lecteur à reconsidérer les frontières poétiques et politiques et à penser, par les détours, les excroissances et les soubresauts de la fiction, un rapport au Temps et à l’Histoire singulier.

Si ce cours sera l’occasion de découvrir la littérature indienne et la littérature colombienne, de comprendre les ressorts du réalisme magique, il permettra également de mettre en perspective deux œuvres singulières, appartenant à des espaces littéraires a priori éloignés, mais qui invitent à penser de manière originale les ressorts de la fiction romanesque.

 

Volume horaire TD : 36
Crédits ECTS : 3

Informations complémentaires

Cette UE requiert l’assiduité et ne peut faire l’objet d’une dispense d’assiduité ; elle n’est pas offerte à la formation à distance.

Contrôle des connaissances

1ère session : régime général : Contrôle terminal– Écrit 4h

2e session :: régime général : Contrôle terminal – Écrit 4h

Nature de l’épreuve : Commentaire, dissertation ou essai au choix de l’enseignant

Diplômes intégrant cette UE :