Approches critiques du langage 4

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

En bref

Période : Semestre 4

Code matière : LDH4E22

Description

Approches critiques du langage (Gilles Magniont)

 

Limite et transgression

Du point de vue de la langue, le viol des limites ou « transgression » semble assez clairement renvoyer à la notion de faute. On s’attachera toutefois à montrer la complexité de cette notion, derrière son apparente évidence.

D’une part en montrant que la faute linguistique peut être étudiée dans son historicité, et partant sa relativité : en français, la mise en place des normes a souvent été contingente et erratique, et 

  • les « contrôleurs » de la transgression ont pu avoir des visages variés, depuis les partisans classiques du « bon usage » jusqu’aux chroniqueurs contemporains.
  • D’autre part en distinguant, derrière les questions de « faute », un arrière-plan extra-linguistique : les questions de langue, au moins depuis la création de l’Académie Française, se sont mêlées aux questions de bienséance : de sorte que derrière le viol de la loi syntaxique, c’est souvent celui de la loi morale qui est en jeu.

 

Un livret de textes sera distribué lors de la première séance.

Volume horaire TD : 18
Crédits ECTS : 2
Diplômes intégrant cette UE :