• pdf

Licence Culture humaniste et scientifique

Contact(s)

Composante :Scolarité, UFR Humanités

Contact(s) administratif(s) :

Vous êtes titulaire :
  • d'un diplôme français
  • d'un diplôme étranger

Enseignant(s) responsable(s) :

En bref

Langues : Français

Lieu d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Durée : 3 année(s)

Crédits ECTS : 180

Niveau d'études : BAC +3

Formation initiale : Oui

Formation continue : Oui

Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales
Mention : Humanités

Présentation

La licence Culture humaniste et scientifique est une formation fondée sur un enseignement pluridisciplinaire. C’est une formation à capacité d’accueil limitée à 40 étudiants.

Dans le paysage universitaire français, il n’existe pas de formations véritablement interdisciplinaires mêlant arts et savoirs. De nombreuses activités professionnelles et fonctions sociales nécessitent pourtant une approche interdisciplinaire des connaissances : l’éducation (où l’on parle de « socle commun »), l’information (où l’on conjugue vulgarisation et expertise), la médiation (culturelle ou scientifique), les relations humaines (DRH) ou sociales (administration, politique), les métiers du livre et de la documentation.

Objectifs

L’objectif de cette licence est de favoriser un rapport approfondi et différent à la connaissance, grâce à une approche historique et épistémologique des disciplines, associée à une pratique artistique permettant de se confronter aux processus de recherche et de création.

Les enseignements dispensés par des spécialistes, dans quatre blocs d’égale importance : « Lettres, langues » / « Sciences et techniques » / « Arts » / «Sciences humaines et sociales », constituent les fondements de ce qu’on appelle une « culture ».

Il s’agit d’en comprendre les enjeux propres, à la faveur d’une approche comparative rendue possible

  1. par le choix de thématiques semestrielles communes à toutes les disciplines, qui permettent ainsi d’articuler les blocs en évitant la simple juxtaposition
  2. par l’existence de séminaires interdisciplinaires (trois par semestre) menés à deux voix par des spécialistes dont les disciplines sont confrontées à un même objet.