L'art en question : croisements disciplinaires 1

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

Responsable(s) :

En bref

Langue : Français

Période : Semestre 3

Code matière : LCH3U42

Description

 L’œuvre et l’écrit

 Le cours consiste à présenter l’apport fondamental des sources écrites (épigraphiques et littéraires) pour analyser une œuvre et la replacer dans son contexte. Ces sources sont d’autant plus importantes que certaines œuvres, particulièrement pour les périodes anciennes, ne sont connues que par ces textes.

Volume horaire CM : 24
Volume horaire TD : 24
Crédits ECTS : 7

Objectifs

Ce cours vise à initier les étudiants à l’utilisation des sources écrites dans l’approche des œuvres d’art. Les étudiants seront amenés à s’interroger sur le regard des sociétés antique et médiévale sur l’art et sur l’artiste à partir des sources littéraires. Ils seront introduits à l’analyse des inscriptions antiques et médiévales, placées sur les œuvres ou à proximité, qui renseignent sur le contexte de production de l’œuvre (signatures, dédicaces…), et qui sont aussi souvent d’importantes sources pour interpréter le sens des images avec lesquelles elles s’articulent.

Compétences visées

Ce cours fait appel aux capacités des étudiants à mener une analyse fine des textes, de manière à comprendre le contexte global de production des œuvres. Les étudiants acquerront une connaissance générale des principaux textes de référence sur l’art des époques antique et médiévale, comme les textes de Pline, de l’Anthologie grecque, les traités techniques médiévaux (comme le De diversis artibus de Théophile), les écrits de Grégoire le Grand, de Suger ou de Bernard de Clairvaux, ou encore les textes normatifs dont se dotèrent plusieurs ordres religieux pour réguler la construction et le décor de leurs couvents et monastères. Pour la période antique, sera en outre menée une étude approfondie du genre de l’ekphrasis, où se mêlent intimement l’œuvre et le texte. Le cours vise aussi à rendre les étudiants plus attentifs aux inscriptions dans leurs analyses d’œuvres, et à en connaître les principales catégories (identification des personnages, commentaire poétique, apostrophe au spectateur, paroles prononcées par les personnages…).

Contrôle des connaissances

Contrôle continu

Diplômes intégrant cette UE :