Lire et écrire en philosophie 2

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

Responsable(s) :

En bref

Période : Semestre 2

Code matière : LEP2T4M2

Description

Connaissance de soi et transformation de soi dans l’Antiquité.

Michel Foucault repère au sein même de l’Antiquité une réorientation de l’impératif du « connais-toi toi-même ». Là où il resterait, dans le cadre platonicien, une affaire de jeune homme et une affaire de pédagogues (il s’agirait de se connaître pour se gouverner soi-même, et de se gouverner soi-même pour pouvoir gouverner les autres), le « souci de soi » hellénistique et romain se « dépolitiserait » et serait étendu à la vie tout entière, le « soi » y devenant un objet « autonome » dans la « conversion à soi ». Nous lirons ainsi les textes antiques que Foucault convoque tout en nous proposant aussi de retracer le cadre et les enjeux de ce «  retour à l’antique » de Foucault qui prend la forme d’une étude des processus de « subjectivation », i.e. des « pratiques de soi » et des « techniques de soi ». Il s’agira notamment de comprendre comment pour Foucault cette histoire de ce qu’il nomme « régimes de vérité » se donne aussi comme « une analyse de ce que nous sommes ».

Volume horaire CM : 12
Volume horaire TD : 12
Crédits ECTS : 3