Histoire de l'art 5

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

En bref

Période : Semestre 5

Code matière : LAA5M31

Description

Ce cours tente de faire une présentation de la peinture française de la seconde moitié du XIXe siècle, de Courbet à Cézanne. Si l’unité de la période constitue un point de départ, au titre évident de la modernité picturale, on cherchera essentiellement ce qui en fait le moteur problématique – étant entendu qu’il s’agit de repérer un problème de peinture, ou plus généralement plastique : comment en effet le paysage s’est-il imposé comme le véhicule de la modernité picturale ? Comment est-on passé d’un système classique tout tendu vers la figure (Visage), à un système tout tendu vers l’étendue (Paysage) ? En l’occurrence, visage et paysage ne renvoient plus à de simples genres mais bien à des fonctions picturales (intensité et étendue). On verra notamment comment cette « paysagification » de la peinture a constitué une réponse au problème de la composition par une souveraine neutralisation, tant plastique qu’iconographique, tant figurale que spatiale, chromatique…

Volume horaire CM : 18

Objectifs

A la fois historiques (introduire à la peinture française de la seconde moitié du XIXe siècle) et théoriques (présenter le problème du Visage en Occident dans ses déterminations affectives et esthétiques).

Diplômes intégrant cette UE :