Sciences humaines: anthropologie, ethnologie

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

En bref

Période : Semestre 4

Code matière : LAA4M42

Description

Ce cours entend d’abord fournir quelques éléments épistémologiques et théoriques en matière d’anthropologie. En considérant autant des motifs théoriques (civilisation, culture matérielle, règles de parenté, fonction, statut du symbolique, etc.) que des courants dans la discipline (à ce titre, une large place est faite au structuralisme et aux débats contemporains de l’anthropologie et de son tournant ontologique), on insiste notamment sur sa position aussi bien totalisante (puisqu’elle embrasse le fait humain dans sa totalité culturelle) que frontière (puisque sa limite est celle de la nature) dans le champ des sciences humaines. Mais cette approche globale s’articule à une « mise en culture » artistique, dans le but d’entrevoir quelques-uns des enjeux d’une anthropologie des images, et du nouveau rapport qui peut s’établir entre une histoire de l’art et une histoire de la culture, dès lors que ce n’est plus la représentation qui fonde ce rapport (comme avec l’iconologie) mais une efficacité des formes elles-mêmes.

Volume horaire CM : 18

Objectifs

Il s’agit ainsi de faire comprendre aux étudiants qu’une approche formelle ne s’oppose en rien à une anthropologie des images, mieux, qu’elle en est la condition. Clairement, c’est la distinction académique entre la « dimension iconique » et la « dimension plastique » - pour utiliser un vocabulaire courant en arts plastiques, que l’on entreprend de critiquer au profit d’une iconologie plastique, nécessairement critique.

Diplômes intégrant cette UE :